Dans la nuit, tu me portes

{
La nuit n’est jamais noire, c’est ce que j’ai appris
Du haut de haut de mon perchoir, d’où j’observe sa vie
J’avance au pas léger de celui qui peut tout
Apaisé de savoir qu’Il est au rendez-vous
Au concert scintillant de ces milliers d’étoiles
Répond le coeur vaillant d’où s’est levé le voile
Ces clins d’œil de là-haut je pourrais les compter
Une pour chaque sanglot dont tu m’as consolé
Je suis fort à présent car je sais le chemin
J’ai regardé celui qui te suit tendrement
Oh comme il est précieux de connaître Ta main
D’y trouver un refuge, aux jours de mes tourments
La nuit n’est jamais noire, c’est ce que j’ai appris
Je le sais de celui qui t’aime à la folie

S. Grosso

Détails - Prix

Format : 73×60 cm

Acrylique et Technique mixte sur toile de lin et parties en soie, rendant l’oeuvre transparente à cet endroit : la cape

Prix : 1580 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.