La petite fille qui n’avait plus peur de vieillir

{

La petite fille qui n'avait plus peur de vieillir

J’ai longtemps été terrifiée par l’idée de vieillir…. Pourquoi ? Parce que j’ai croisé des gens seuls, diminués et tristes. Tristes que la vie se soit enfuie en emportant loin d’eux ceux qu’ils avaient aimé, ces moments de vies merveilleux . Ils trouvaient ça si injustes et douloureux. J’avais peur que vienne mon tour ! Et j’ai commencé, moi aussi, à voir s’évaporer le corps de ceux que j’aime, entendre mes enfants parler de « leur propre vie » … J’ai regardé autour de moi et ceux qui me précèdent « perdent encore plus », non pardon ! ILS GAGNENT encore plus ! Ils gagnent quoi ? Ils se sont remplis de tout l’amour de ceux qu’ils ont aimés, de ces moments de vie intenses et merveilleux, qui ont laissé en partant, cet amour dans nos coeurs. Un amour que rien ne viendra plus emporté. C’est un peu notre « Pékin express  » à nous !: quand on fini la course, on donne notre pécule à ceux qui restent en marche. Alors cette petite fille, elle les regarde vieillir, et se dit qu’elle aussi, lorsqu’elle aura la chance d’être remplie d’amour, à ras bord, comme mémé ! Elle pourra, à son tour, aller se reposer, rejoindre de l’autre côté des bras rempli d’amour en nous laissant ici son trop plein, pour toujours !
Détails - Prix

Format : 81 x 65 cm

Acrylique et techniques mixtes sur lin et soie, rendant la toile en partie transparente

Prix : 1895 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *