La liberté du poète

{

Je suis ici dans la maison de celui à qui j’appartiens.

Elle a l’air grande cette maison mais voilà je n’en connais rien

Etant enfermé nuits et jours sous les verrous de mes pensées

Jamais n’aurai pensé un jour pouvoir enfin la visiter

Je suis un oiseau, j’ai des ailes, pourtant je n’ai jamais volé

Tas de plumes éloigné du ciel, dans le vent jamais n’ai dansé

Je suis prisonnier de moi-même, étranger de la vérité

J’ai bien entendu les « je t’aime » del’inconnu aux mains perçées

Il dit va, vole et devient toi car moi je t’ai ouvert la cage

Tu rencontreras des tourments, vent, pluie, tempêtes, puissants orages

Mais que peut valoir liberté quand seul au fond de ta prison

Tu es détenu et geôlier de tes pensées, de ta raison

Il est tant de battre des ailes, il est temps de devenir toi

Temps de découvrir que ton ciel ne peut être bleu qu’avec moi

Ce chant nouveau tu le connais, c’est lui qui fait battre ton cœur

Lui qui te dira qui tu es, qui t’offrira le vrai bonheur.

texte : Sébastien Grosso

Détails - Prix

Format : 73 x 60 cm

Acrylique et technique mixte sur lin et soir (rendant la toile en partie transparente)

Prix : 1580 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter...

 

...Ne ratez plus rien de nos actus !

Félicitation !

Pin It on Pinterest

Share This