La lessive

{
A moi qui suis dans l’ombre, a moi qui ne suis rien

Qui ne fais que servir sans plus trop y penser

Aimée comme on respire aux yeux de l’être aimé

Toi tu connais le nombre, tu connais les années

Tu sais tous les fardeaux, Tu vois tous les combats

Les corvées invisibles et les moments obscurs

Rebellions indicibles d’une ancienne nature

Tu sais tous les travaux et mes peines et mes joies

Et puis il y ces pas, de côté trop souvent

Entaille à la justice, ombre à la vérité

Esquissant des prémices de fausses libertés

Tous ces « je », tous ces « moi » balayés par le vent

Je suis encore baigné d’un amour évident

Frotté, lavé, séché des mains du Père aimant

Alors il y a ce « nous, car Toi Tu me pardonnes

Me voici restauré, je remet ma couronne.

Sébastien Grosso

Détails - Prix

Format : 80 x 65 cm

Technique mixte sur lin et soie (rend la toile en partie transparente)

Prix : 1895 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *