A contre courant

{
Ne l’entendez-vous pas, la douce mélodie
Le son de nos accords en nos pas accordés
Et si pour un instant cessaient enfin ces bruits
Pourriez-vous donc entendre, sauriez-vous écouter
Marcheurs au pas certain, convaincus certifiés
Portés par le courant de ceux qui savent tout
Grands pourfendeurs du doute et des questions posées
Les yeux fixés bien droit, à s’en raidir le cou
Je prends le contrepieds, non par esprit rebel
Pas pour me démarquer, arguer la différence
Mais mon coeur en Son coeur a revêtu ses ailes
Son chemin proposé mit fin à mon errance
J’avance en liberté, goûtant le moindre jour
Ses battements de coeur me donnant la cadence
A l’abri désormais sous son parfait amour
Invitant qui le veut à entrer dans la danse
Sébastien Grosso
Détails - Prix

Format : 81 x60 cm

Acrylique et Technique mixte sur lin et partie en soie, rendant l’oeuvre transparente à cet endroit : les ailes du coeur.

Prix : 1750 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.